Expo au château-musée | Dieppe 2015

Expo au château-musée

Photo j 032_resultat

Visite guidée et gratuite par l’association logo TMI_resultat le dimanche à 10h30 à l’entrée du château.

JEUX D’ÉCHECS EN IVOIRE

Exposition organisée avec le concours de l’association Terres et Mers d’Ivoire et l’Association philatélique de Dieppe

à l’occasion du Top 16 des jeunes

 

23 mai – 25 mai 2015
001_resultat  002 J M_resultat

  • Apparition du jeu d’échecs

 

On s’accorde aujourd’hui pour situer l’origine du jeu d’échecs en Inde au VIe siècle. En Europe, où il se développe dès le Xe siècle, les premières pièces d’échecs connues (XI e s .) sont fabriquées dans des matières très raffinées (cristal de roche, orfèvrerie ou ivoire) destinées aux rois, à la noblesse et au clergé, qui affectionnaient cette activité intellectuelle.

 

Les premiers jeux en ivoire européens apparaissent en Italie du Sud autour de Salerne. On en connaît aussi dans le domaine scandinave, jusqu’à l’île anglo-saxonne de Lewis (X-XIIe s.).

À la Renaissance, on assiste à une diversification des jeux. La fin du XVIe siècle et le début du XVIIe voient l’apparition du type «  en buste », reprise plus tard à Dieppe.

  • XVII/ XVIIIe s.

003 jeu d'echecs_resultat 007_resultat

Des jeux ont été produits au XVIIe siècle dans des styles qui ne les distinguent  pas de ceux du  XVIIIe. Lors de la révocation de l’édit de Nantes en 1685, un grand nombre d’ivoiriers protestants s’exilèrent en Allemagne, en Angleterre et aux Pays-Bas. Ces artisans ont importé et adapté au contexte local le style de Dieppe.

Au début du XVIIIe siècle, les ateliers dieppois commencent à en produire, pour beaucoup inspirés du royaume de France et des royaumes africains d’où provenait l’ivoire. La production semble réellement se développer sous Louis XV. Elle se poursuivra jusqu’à la fin du XIXe siècle, avec l’apparition des matières synthétiques, comme la bakélite, qui concurrencent l’utilisation de l’ivoire.

Les jeux d’échecs ne sont jamais signés, ce qui rend difficile l’identification des artisans qui les ont fabriqués.

Les jeux de Dieppe sont caractéristiques à plusieurs points :

  • les pièces et les pions sont en ivoire ou en os de mouton laissé blanc ou teinté, montés sur un piétement tourné.
  • Ils sont de deux couleurs : blanc/rouge, blanc/vert, blanc/brun, et rarement blanc/noir. Les bases des pions seules peuvent être colorées (rouge brique).
  • « Les jeux en buste » apparaissent à Dieppe. Les tours sont en général cylindriques, au dessin de pierres apparentes et crénelées. Les cavaliers sont en général des bustes de chevaux montés par un cavalier. Le roi porte une couronne et non une tiare.

      logo TMI_resultat

L’exposition rassemble :

Les collections du Musée de Dieppe

Des collections privées de collectionneurs d’ivoires

Des collections philatéliques privées

 

Résultat de recherche d'images pour "logo association philatélique de la ville de Dieppe"terre et mer timbre 2_resultat

IMG_0002_resultat_resultat_resultat

Si vous désirez commander le collector de 10 timbres ou bien la carte postale.

SOUSCRIPTION

2 échiquier chateau_resultat Photo j 329_resultat

Comments are closed.